La philosophie gagne après 2 000 ans par L. Ron Hubbard

L
a philosophie, explique L. Ron Hubbard, est la poursuite de la sagesse. C’est quelque chose pour penser, nous émerveiller, accepter ou rejeter. Avec « La philosophie gagne après 2 000 ans », Ron a pour ainsi dire écrit un manifeste sur la place qu’occupe la Scientologie au sein de la tradition philosophique. Bien qu’aucune explication ne soit nécessaire, on peut ajouter quelques notes pertinentes : quand il fait référence aux Grecs — Aristote, Socrate, Platon et Euclide, en particulier — il salue ceux qu’il considérait depuis longtemps comme les prédécesseurs légitimes de la Dianétique et de la Scientologie. Qu’il ait choisi de faire une telle déclaration en 1965 est tout à fait significatif ; car c’est à cette époque qu’il a commencé à tracer la route vers l’état de Thétan opérant, ou de ce royaume , comme il le décrit ailleurs, « qui n’a même pas été embrassé par la littérature d’antan. » Finalement, il serait souhaitable de garder à l’esprit un autre mot de Ron sur la Scientologie : « C’est une philosophie religieuse, mais c’est une philosophie. C’est-à-dire quelque chose que nous utilisons pour penser, nous émerveiller, accepter ou rejeter. »



| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Scientologie"/A> | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de Garde |
L. Ron Hubbard the Philosopher | L. Ron Hubbard, Der Philosoph | L. Ronald Hubbard: El Filósofo | L. Ron Hubbard, Le Philosophe | L. Ron Hubbard: Il Filosofo

info@scientology.net
© 1996-2004 Church of Scientology International. All Rights Reserved.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie, philosophie religieuse appliquée